ON FERAIT MIEUX DE PARLER D'AVEUGLES TOUT COURT
Wouldn't it be better to simply talk about the blind?

Pièce vidéo et sonore en 3 parties, 22’
Espace obscur- 4 enceintes-Projection mur (5x3M)

Cette pièce prend forme autour de la perception du visible. Il s’agit de conduire le spectateur au seuil de l’expérience du regard. Donner à voir la vision elle-même. Rejouer l’acte de voir et le pousser à sa dissolution, jusqu’à ce qu’il prenne corps dans le langage. Dire notre présence au monde.

1er moment (11’) : Vidéoprojection muette de 7 images qui apparaissent, demeurent puis disparaissent. Elles donnent à voir un temps dilaté constitué de stases, pour une expérience de persistance rétinienne.
2ème moment (7’) : 4 voix racontent des histoires liées à des expériences perceptives et à leur conscience du monde. Projection d’un ciel étoilé . Il s’agit dès lors de fragmenter et confronter différents Espace-Temps afin de redistribuer des formes et des perceptions.
3 ème moment (4’): Obscurité totale. Projection noire. Une seule voix s’élève dans le noir et parle de l’acte de voir. Ce dernier moment donne à entendre une langue qui devient rythme jusqu’à une désertion du sens.

Sound and video piece in 3 parts, 22’
Dark Space - 4 speakers-Projection on a wall (5x3M)

This piece is a slow retinal experience that disappears into a harsh sound experience. An attempt to show a resistance to reality. Through a particular type of contemplation, the act of seeing is put into question.
1st part : Projection of 7 photos that appear and disappear into darkness very slowly. The photos are images of spaces that I represent with an attempt to create a gap with reality as it is usually perceived. This distance with reality occurs at the moment where reality vacillates through the act of looking through a camera. Loss and disappearance in the void are elements which menace my images.
2nd part : A starry sky is projected on the wall and 4 voices recount stories about their awareness of a perceived world and sensory experiences
3rd part : A lone voice emerges out of the darkness and speaks about the act of seeing.


Vue du dispositif/Projection view


Extrait/ Excerpt, 2nd part, 6'38


Pièce entière / Full piece in 3 parts, 22'


Extrait 2eme partie avec sous-titres en anglais / Excerpt with english subtitles, 2nd part, 6'38

LIVRET SUR DEMANDE / BOOKLET+MORE ON REQUEST. Please contact me.